Rechercher
    • Stockage en mode objet

    • Une architecture de stockage qui gère les données comme des objets, contrairement au stockage en mode fichier qui s’appuie sur une structure de répertoire hiérarchisé. Un objet contient des données, des métadonnées et un identifiant global unique. Le stockage en mode objet est préféré pour les applications Cloud en raison de ses fonctionnalités inhérentes : évolutivité massive, accessibilité via des API communes et possibilité d’utiliser un espace de nommage, qui peut s’étendre à plusieurs instances de matériel physique.

    • Qui utilise le stockage en mode objet et pourquoi ?

      Les développeurs d’applications utilisent des API communes pour la programmation de tous types d’applications basées sur le Cloud, y compris les applications mobiles. Ces applications modernes utilisent le stockage en mode objet plutôt que le stockage traditionnel en mode fichier ou en mode bloc. Les responsables informatiques utilisent le stockage en mode objet pour stocker des données non structurées à moindre coût dans différents cas d’usage : référentiel de contenu réparti sur plusieurs sites à travers le monde, archives inactives, stockage IoT (Internet des objets) et analytique. Le stockage en mode objet est utilisé pour stocker efficacement les données non structurées telles que les données IoT, les graphiques, les données issues de capteurs, etc.

      Comment le stockage en mode objet fonctionne-t-il ?

      Contrairement au stockage en mode fichier, le stockage en mode objet ne s’appuie pas sur une arborescence de répertoires avec des dossiers et des sous-dossiers. Un objet contient des données, des métadonnées ainsi qu’un numéro d’identification mondial unique. Le stockage en mode objet ne comporte ni répertoires, ni points de montage.  Un index est utilisé pour stocker le numéro d’identification et le récupérer facilement. Les applications et les utilisateurs n’ont pas besoin de connaître l’emplacement du fichier : l’identifiant unique suffit pour que le système retrouve les données. Par ailleurs, un système de stockage en mode objet comprend un espace de nommage unique, international et sans hiérarchisation, quel que soit le nombre de nœuds ou de sites. Le système ne dépend donc d’aucun site et ne nécessite aucun système de fichiers pour déterminer le placement des données. Les différents nœuds et sites apparaissent sous la forme d’un système unique et logique. La réplication et la géodistribution des données sont gouvernées par des règles applicables objet par objet et non par une infrastructure de sauvegarde et de réplication dédiée.

      Quels sont les avantages du stockage en mode objet ?

      Un système de stockage abordable est une première étape essentielle pour bénéficier de la rentabilité qu’offre le stockage Cloud. La complexité et les restrictions associées aux systèmes de fichiers obsolètes sur lesquels s’appuient les baies de stockage NAS et SAN traditionnelles peuvent facilement annuler les économies potentielles du stockage Cloud. Ces systèmes compliquent l’administration du stockage, réduisent l’évolutivité avec des limites artificielles de capacité et renforce la dépendance envers un fournisseur avec du matériel propriétaire coûteux. Le stockage en mode objet convient beaucoup mieux aux infrastructures de type Cloud. Au lieu d’utiliser un système de fichiers complexe, dépassé et difficile à gérer, les systèmes de stockage en mode objet valorisent un seul espace d’adresses non hiérarchisé qui permet le routage automatique des données vers les systèmes de stockage appropriés, spécifie le cycle de vie du contenu et conserve les données actives et d’archive dans un tier unique qui bénéficie des niveaux de protection adaptés. Le stockage en mode objet offre ainsi une meilleure valeur ajoutée en alignant la valeur des données et le coût du stockage sans crouler sous les frais de gestion associés au déplacement manuel des données vers le niveau de stockage approprié. Son évolutivité illimitée permet par ailleurs la prise en charge de la fonction de capacité à la demande du stockage Cloud. 

      Le stockage en mode objet présente également les avantages suivants :

      • Il est conçu pour fonctionner le plus efficacement sur du matériel de serveur générique.
      • Il permet d’accéder facilement au stockage en tout lieu, à tout moment et depuis tout appareil via HTTP.
      • Le stockage Cloud est généralement fourni sous forme d’application SaaS (Stockage as-a-Service) via Internet. L’utilisation de HTTP comme protocole principal pour accéder aux pools de stockage en mode objet simplifie grandement la tâche des fournisseurs de stockage qui doivent intégrer les systèmes de stockage en mode objet dans leurs offres de service.
    • En savoir plus