• TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

    Gestion de la surcharge de données dans l’économie à la demande

    Le paradoxe des données, basé sur une étude réalisée par Forrester Consulting pour le compte de Dell Technologies, cherche à découvrir ce qui empêche les entreprises de transformer les données en informations exploitables.

    • La surcharge de données est devenue un obstacle important à la transformation.

      Le Digital Transformation Index de Dell Technologies 2020 a révélé que « la surcharge de données et l’incapacité d’extraire des informations à partir des données » est le troisième obstacle le plus important à la transformation numérique, alors qu’il occupait la 11e place en 2016. Pour découvrir ce qui empêche les entreprises de tirer parti de leurs données, Forrester a interrogé 4 036 dirigeants responsables des stratégies et des dépenses en matière de données dans plus de 40 pays.

    • L’économie à la demande produit un afflux massif de données

      Bien qu’elles soient le principal atout d’une entreprise, les données peuvent paradoxalement devenir le principal obstacle à la transformation. Cette probabilité augmente à mesure que l’expansion de l’économie à la demande génère une immense quantité de données, y compris de nouveaux types de données sur de nouveaux sites, et alimente les attentes selon lesquelles les données en mouvement seront traitées en temps réel. 

    • L’étude a révélé des paradoxes clés en matière de données :

    • illustration

      Les entreprises pensent qu’elles sont axées sur les données, mais elles ne donnent pas la priorité à leur utilisation dans l’ensemble de leur structure.

    • illustration

      Les entreprises ont besoin de plus de données, mais elles en ont plus qu’elles ne peuvent en gérer actuellement.

    • illustration

      Beaucoup croient aux avantages de l’aaS, mais seules quelques-unes ont effectué la transition vers un tel modèle.

    • Les entreprises ont besoin de plus de données qu’elles ne peuvent en gérer

      67 % des entreprises affirment qu’elles ont constamment besoin de plus de données que ce que leurs capacités actuelles leur fournissent.1. Cependant, l’analyse est en retard sur la demande. Le nombre d’entreprises qui déclarent analyser davantage de données ne représente que la moitié de celles qui ont constaté une augmentation de la demande de données.


    • es entreprises surestiment l’identité de leurs données

    • 66 %

      des entreprises se considèrent comme une organisation axée sur les données, mais seulement... 1             

    • 21 %

      traitent les données comme un capital et donnent la priorité à leur utilisation dans l’entreprise1.

    • Évaluation de l’état de préparation des entreprises en matière de données

      Pour aider les entreprises à évoluer dans une économie à la demande  en pleine expansion, Forrester a évalué l’état de préparation des répondants en matière de données en fonction de leur capacité technique à gérer et à analyser les données, de leur culture des données et de leurs compétences en la matière. Résultat : La plupart des entreprises ont obtenu des résultats médiocres, tant au niveau de la capacité technique que de la culture. 

    Résultats mondiaux 2021

    Novices

    Techniciens

    Passionnés

    Champions

    Processus/technologies élevés

    Processus/technologies faibles

    Compétences/culture élevées

    Compétences/culture faibles

    • Les obstacles à la valorisation réelle des données

      Il existe de nombreux obstacles à l’amélioration de la saisie, de l’analyse et de l’exploitation des données pour obtenir des informations exploitables. Les principaux obstacles à l’excellence des données sont les suivants :


    • Il est impératif de créer une culture d’entreprise favorable aux données

      L’extraction d’informations à partir des données exige les compétences et la culture appropriées. Pour parvenir à une culture favorable aux données, les entreprises interrogées procèdent aujourd’hui à ces changements tout en élaborant des stratégies pour l’avenir :

      • illustration

        Aujourd’hui

        • Dispense de formations et de certifications sur la maîtrise des données

        • Définition d’objectifs de développement personnel axés sur les données

        • Mise en place d’équipes interfonctionnelles et de processus d’assurance qualité plus solides pour garantir la transparence des données.
      • illustration

        À l’avenir

        • Encouragement des employés à innover grâce aux données et à l’analytique.

        • Traitement des données comme un capital et priorisation de leur utilisation à tous les postes de l’entreprise.

        • Lancement d’initiatives pour promouvoir la démocratisation des données
    • Investissement dans la technologie à des fins d’automatisation et de dimensionnement.

      Les entreprises ont également besoin de la technologie et des processus appropriés pour gérer leur capital de données. Pour combler les lacunes en matière de données, les personnes interrogées prévoient d’investir dans les domaines suivants au cours des 1 à 3 prochaines années :

    • Exploitation du potentiel du modèle « as-a-Service »

      Bien qu’à l’heure actuelle, seules 20 % des entreprises aient fait passer la majorité de leurs applications et de leur infrastructure à un modèle « as-a-Service », la plupart d’entre elles y voient une voie à suivre1. L’étude suggère que les entreprises prennent conscience des avantages du modèle « as-a-Service » :

    • Devenir une entreprise axée sur les données, avec la possibilité d’y accéder partout.

      Si l’économie à la demande favorise une croissance sans précédent des données, elle permet également aux entreprises de disposer de l’agilité, des ressources et de la flexibilité dont elles ont besoin pour transformer un problème de données en un avantage.

      Avec la technologie comme facteur d’égalité des chances, toute entreprise peut se mettre en position de force et exploiter l’immense valeur d’une expansion massive de données.


    • 1 Une étude réalisée en mai 2021 par Forrester Consulting pour le compte de Dell Technologies, intitulée « Unveiling Data Challenges Afflicting Businesses Around The World ». Base : 4 036 directeurs et décideurs responsables des données et des stratégies de données en Amérique du Nord, Europe, Asie, Pacifique et Japon, Grande Chine ou Amérique latine.