Qui a encore besoin d’une baie de stockage en 2021 ?

Stockage et compute sont de plus en plus réunis au sein d'une même infrastructure. La baie de stockage est-elle encore le meilleur choix ?
En partenariat avec 

Un serveur avec 1,6 Po de stockage ? Une appliance de stockage capable d’exécuter des machines virtuelles ? Des infrastructures hyperconvergées réunissant calcul, stockage et réseau dans une même plateforme ? Force est de constater qu’à force de vouloir briser les silos de l’IT, la frontière entre les deux piliers historiques que sont les serveurs et les baies de stockage est devenue de plus en plus poreuse. De là à s’interroger sur l’avenir de la baie de stockage traditionnelle il n’y a qu’un pas. Mais pour couper court à tout suspens inutile, la baie de stockage a évidemment encore aujourd’hui et pour très longtemps toute sa place dans les systèmes d’information. Les attentes des clients en revanche, ont bel et bien changé. Ces derniers souhaitent se concentrer davantage sur leur cœur de métier et cherche pour cela à simplifier l’exploitation quotidienne de leur IT afin de libérer davantage de temps pour l’innovation. C’est ce qui explique le succès de l’hyperconvergence, qui a apporté une hypersimplification des opérations. Mais cette volonté de penser en termes de besoins business plutôt que de considérations techniques a aujourd’hui passé un cap supplémentaire : celui de la digitalisation du monde physique.

La nouvelle chaîne de traitement de la donnée

Oui, beaucoup de clients ont effectivement besoin d’une pure baie de stockage. Mais en réalité, la question ne se pose tout simplement plus ainsi. Les entreprises ont plus que jamais besoin de stocker de l’information. Mais ce qu’elles attendent avant tout, c’est l’accès à des performances et des ressources qui soient toujours en adéquation avec leur usage. Et cet usage a changé. Pendant des années, les systèmes d’information étaient centrés sur le datacenter, qui centralisait et analysait toutes les données en s’appuyant sur de très grands systèmes, et notamment des baies de stockage. Aujourd’hui, le datacenter est un maillon de la chaîne. Un maillon important bien entendu, mais néanmoins intégré à une chaîne de traitement plus étendue. Alors que le monde entier devient connecté, la donnée est aujourd’hui générée et traitée partout. Dans un véhicule autonome, si la bonne décision n’est pas prise immédiatement et localement, les conséquences peuvent être graves et immédiates. Impossibles d’attendre que la donnée soit envoyée vers un site distant, puis analysée, avant que le résultat ne soit ensuite retransmis vers la voiture. Il ne s’agit plus de déployer une baie, un serveur ou un système hyperconvergé, mais bien de répondre aux nouveaux enjeux des organisations en positionnant des capacités là où elles en ont besoin, c’est-à-dire là où l’information est créée.

L’usage roi, la donnée reine

Ces capacités peuvent prendre une multitude de formes et d’architectures en fonction des usages. Des clients qui font du calcul haute performance par exemple, ou qui traitent des volumes de données extrêmement importants, n’auront d’autre choix que de se tourner vers des baies de stockage de classe « Enterprise », telles que les PowerMax dotées de processeurs Intel® Xeon®‎. D’autres qui souhaitent accélérer leur ERP peuvent s’orienter vers un serveur avec une très forte capacité de stockage, comme le PowerEdge XE7100 et ses processeurs Intel® Xeon® Scalable, pour densifier le cache. D’autres encore, préfèreront exécuter le traitement directement sur le stockage, grâce à PowerStore, également équipé en Intel® Xeon® Scalable, et sa fonctionnalité AppsOn, afin d’optimiser les temps de réponse de leur base de données. Fournir de la volumétrie ou de la performance est notre métier historique. La véritable question aujourd’hui est de trouver la manière la plus efficace d’accompagner la transformation métier de nos clients en leur permettant de mieux exploiter la donnée dans leur produits et services.

D’ici 2022, 65 % du PIB mondial sera généré par le digital. Vous aurez donc besoin de données. Où qu’elles soient.

Marc Royer

About the Author: Marc Royer

Technology Lover, SE Leader, Creative Thinker, Business Developer and Team Player.