5 raisons de passer à la 14G

Votre ancien serveur a rendu de bons et loyaux services mais il est temps de vous en séparer ! Pour vous en convaincre, voici 5 bénéfices que des serveurs de nouvelle génération peuvent vous apporter.

Chaque fois qu’une nouvelle génération de serveurs apparaît, les équipes IT se posent immanquablement la même question : pourquoi faudrait-il l’adopter en lieu et place de l’infrastructure existante ? Alors que la quatorzième génération de serveurs Dell EMC est disponible, voici 5 réponses à cette question.

1 – Réduire les coûts d’infrastructure

À la vitesse à laquelle évolue la technologie, les serveurs effectuent des bonds importants de performances d’une génération à l’autre, permettant une consolidation génératrice d’économies toutes aussi importantes. Dans une récente étude IDC, des responsables informatiques expliquent avoir réduit le nombre de serveurs de 30 % après un renouvellement ou encore héberger 50 % de machines virtuelles supplémentaires sur un même équipement. Cette consolidation est un point clé car elle entraîne de nombreux bénéfices : moins de serveurs, moins de temps consacré à l’administration, moins d’énergie consommée, moins de risques de panne, et donc moins de coûts.

2 – Faciliter l’administration

Déployer un nouveau serveur, ce n’est pas simplement acquérir un nouveau matériel. C’est également profiter des solutions innovantes qui l’accompagnent. Les PowerEdge 14G intègrent par exemple des outils d’automatisation (OpenManage Enterprise, iDRAC9) qui permettent à chaque administrateur de réaliser plus rapidement les opérations de déploiement et configuration et de prendre en charge un plus grand nombre de serveurs.

3 – Améliorer la productivité

Qui dit nouvelle génération de serveurs dit composants plus performants. La gamme 14G embarque toutes les dernières innovations du marché : processeurs Intel Xeon Scalable, disques SSD NVMe, mémoire NVDIMM, GPU…  Avec 12 SSD NVMe, le PowerEdge r740dx peut par exemple offrir jusqu’à 1,6 millions d’IOPS. Mais un serveur récent, c’est aussi la garantie de diminuer les risques d’indisponibilité pour les utilisateurs, toujours critiques. Dans son rapport, IDC cite l’exemple d’une entreprise américaine de logistique qui pouvait perdre jusqu’à 2 500 dollars par minute en cas d’interruption de ses applications critiques.

4 – Renforcer la sécurité

Se protéger contre les cybermenaces est une priorité permanente pour les entreprises. Migrer vers une nouvelle plateforme permet également de réhausser son niveau de sécurité. La famille Dell EMC 14G comprend par exemple un « System Lockdown » qui empêche de faire des changements de configuration qui créeraient des vulnérabilités et exposeraient des données sensibles. Avec Windows Server 2016, le nouveau serveur offrira également des capacités plus fines de gestion des accès et des identités via Active Directory.

5 – Soutenir le business

Qu’il s’agisse d’une application métier ou d’un service destiné aux clients finaux, les technologies numériques sont au cœur de plus en plus d’opérations critiques dans les entreprises. C’est pourquoi il est primordial que la DSI puisse répondre favorablement aux attentes des métiers. L’agilité est un facteur clé de cet accompagnement. Pouvoir provisionner rapidement de nouvelles ressources pour un nouveau client, déployer automatiquement un environnement de test pour concevoir un nouveau produit ou encore rendre accessible une application à l’autre bout du monde pour développer un nouveau marché, telles sont les besoins qui peuvent émerger à tout moment dans la vie d’une entreprise.  Les solutions 14G sont dotées d’une architecture scalable pensée pour l’ère numérique et optimisé aussi bien pour supporter les workloads traditionnelles que pour tirer parti des environnements cloud.

Jérôme Osinéri

About the Author: Jérôme Osinéri

Jérôme Osinéri, 46 ans, a commencé sa carrière chez IBM en Tunisie en tant que responsable marketing, en charge des études de marché. De retour en France il a rejoint Brother en 1997 comme Chef de Produit imprimantes et multifonctions, en charge du marketing mix. Il continue son parcours dans l’informatique en intégrant l’équipe marketing Dell en 1999, avec la responsabilité de la ligne de produit portables pour la France, et comme focus principal l’accompagnement de la force de vente grands comptes. En 2005 il bascule dans les solutions pour l’entreprise, avec la fonction de Business Manager Stockage pour Dell sur la région EMEA. Dans un premier temps en charge de la ligne de produit PowerVault, il gère en 2008 le lancement des solutions EqualLogic nouvellement acquises par Dell. En 2009, son scope s’étend à toutes les lignes de produits stockage, avec comme priorités les lancements produit et la relation avec les partenaires technologiques. En septembre 2010 il rejoint le segment « Public et Grandes Entreprises » de Dell avec la responsabilité des programmes marketing stockage pour la région EMEA. A ce titre, il développe notamment du contenu pour former et assister les forces de vente dans leurs conversations avec les clients sur les problématiques de gestion des données, il est également en charge des évènements stockage et des activités de promotion et communication des offres vers la clientèle, pour tous les pays de la zone EMEA. Depuis septembre 2017 il est de retour dans l’équipe Dell EMC France en charge du marketing de toutes les solutions d’infrastructure, serveurs, stockage, solutions convergées et hyper convergées, solutions de protection des données, réseaux. Jérôme Osinéri est père de deux enfants et titulaire du diplôme de l’école de commerce Kedge Business School à Marseille, ainsi que d’un Master Spécialisé en Marketing et Communication acquis à ESCP Europe Business School.