• Transformation numérique

    • La transformation numérique place la technologie au cœur des produits, des services et des opérations d’une organisation, afin d’aider l’entreprise à accélérer son activité et à se démarquer de la concurrence pour améliorer l’expérience de ses clients. Cela est rendu possible grâce à l’utilisation de produits plus intelligents, de l’analytique des données et de l’amélioration continue des produits et services via l’utilisation de logiciels.

    • L’évolution massive de la vitesse de l’activité, les données qu’elle génère et l’accès rapide aux technologies dans notre vie quotidienne sont les caractéristiques principales de la quatrième révolution industrielle. Pour les entreprises, il est désormais impératif de procéder à la transformation numérique, au risque de ne pas rester compétitives et de ne pas répondre aux demandes des clients.

      Pour se transformer numériquement, les organisations doivent développer trois compétences :

      • Elles doivent utiliser les logiciels de manière centralisée sur leurs produits et processus
      • Elles doivent passer à une utilisation plus répandue des capteurs et autres types d’outils dans toute l’entreprise
      • Elles doivent être en mesure d’obtenir des informations à partir de toutes les données disponibles à l’entreprise

      De cette façon, les entreprises obtiennent des informations sur les clients et le marché, les processus internes et même leurs propres produits, plus vite qu’auparavant. Elles peuvent utiliser les logiciels pour mettre à jour leurs produits, qui gagnent en intelligence et orientation logicielle. C’est ainsi qu’elles proposeront une expérience améliorée par rapport à la concurrence.

      Qu’est-ce que la transformation numérique ?

      La transformation numérique est la tendance par laquelle chaque secteur d’activité et produit utilise des technologies numériques pour fournir de meilleurs résultats et expériences aux clients. Il peut s’agir de voitures plus intelligentes qui ont vocation à devenir autonomes via des mises à jour logicielles, de communautés connectées qui partagent des informations en temps réel via les médias sociaux ou de la création de nouveaux secteurs comme l’IoT industriel.

      Cette tendance s’applique non seulement aux entreprises nées dans l’ère numérique, mais également à celles qui existent depuis bien plus longtemps. La transformation est un impératif pour chaque entreprise afin de rester compétitive face à de jeunes arrivants qui n’ont plus les mêmes obstacles à la réussite grâce à une IT facilement disponible et à faible coût qui peut prendre en charge les solutions les plus exigeantes et novatrices.

      Pourquoi devrais-je envisager la transformation numérique ?

      Pour répondre aux besoins du client moderne, les organisations doivent fournir des expériences client exceptionnelles avec leurs produits et services. Le plus souvent, cela incitera les organisations à trouver des solutions pour prendre des décisions orientées vers les données, et utiliser les logiciels pour optimiser l’intelligence des produits et des services. C’est pourquoi la transformation numérique est nécessaire.

      En outre, elle n’est pas facultative. L’utilisation croissante de l’analytique des données, la prépondérance de produits plus intelligents qui utilisent des logiciels et des capteurs, et l’analytique requise pour favoriser le cycle sont autant d’outils utilisés par les leaders et perturbateurs du marché. Le choix est simple : perturber le status quo ou être perturbé par ceux qui adoptent les technologies numériques.

      Avantages de la transformation numérique

      L’objectif ultime de la transformation numérique est, pour une organisation, de pouvoir fournir un produit ou un service différencié sur le marché, que ce soit grâce à une fonction ou une rapidité que personne d’autre ne propose. Dans ce cas, l’organisation gagne en confiance auprès de ses clients cibles.

      L’amélioration de la vitesse et de l’agilité qu’apporte la transformation numérique présente un autre avantage : l’organisation devient plus réactive face aux conditions et opportunités du marché. L’importance d’être le premier à commercialiser un produit ne fait aucun doute, mais c’est d’autant plus le cas à un moment où les clients sont habitués à obtenir ce qu’ils veulent instantanément, et où leur choix d’un fournisseur dépend de leurs habitudes technologiques.

    • En savoir plus